La sophrologie vous accompagne avant, pendant et après la naissance.

Sophrologie & maternité : attention spoiler !

Dans mon précédent article (faites mentir Florence), je vous parlais du projet de naissance, du désir d’enfant, de la grossesse et de la préparation à la naissance.
Aujourd’hui je vous raconte l’histoire de la « Jedi » qui utilisa la sophrologie pendant son merveilleux accouchement et aussi après, sur toute la période qui suivit la naissance…

Accouchement : KEEP CALM and…

Le jour J approche, vous trépignez d’impatience de rencontrer enfin votre bébé, de le tenir dans vos bras… et puis enfin… Ça y est ! Contractions, dilatation, peut-être un déclenchement, une césarienne, une péridurale (ou pas ?)…
La sophrologie vous soutient pour relever ce challenge ! Vous vous êtes entraînée, vous êtes une championne, une vraie Jedi ! Les « petites graines » que vous avez semées dans votre mental pendant ces mois de préparation (d’entraînement) sont prêtes à éclore et à donner tout leur potentiel pour ce merveilleux accouchement.
Mettez en pratique les différents exercices, soyez ultra-égoïste, créez votre cocon douillet, tournez votre regard vers l’intérieur, vivez pleinement l’instant présent, reconnectez-vous avec vous-même et votre bébé… et surtout respirez !

Chamboulements tous azimuts

Babychou est là, c’est le nirvana ! Et puis, quelle fierté !
Le miracle de la vie vous fascine, vous débordez d’amour, vous lui faites plein de bisous…
En même temps, les hormones font des leurs, se sentir mère c’est pas simple, le couple cherche son équilibre, la reprise du travail se profile… Parfois on peut perdre le contrôle ! L’intervention de la sage-femme prend souvent fin dans les jours qui suivent la naissance. Mais pour mieux vivre cette phase délicate, vous pouvez choisir de vous faire accompagner par un sophrologue (Maître Yoda n’étant plus disponible !).

Le retour du Jedi (à la maison)

Le retour à la maison marque le début d’une nouvelle ère. Tant pour la Maman que pour le Papa, la sophrologie permet de travailler sur le stress post-natal et autres yoyos émotionnels des jeunes parents : chasser les angoisses (poids écrasant des responsabilités, peur de ne pas être à la hauteur…), se délester de la culpabilité (et ses multiples variantes !), dynamiser la confiance en soi, en ses capacités parentales, prendre de la distance par rapport aux avalanches de conseils… Sans parler de l’allaitement, qui peut parfois se révéler compliqué… les objectifs des séances sont adaptés par le sophrologue à vos problématiques personnelles.

Avant, pendant, après… tout le temps

Pour conclure cet article sur la natalité, sachez que la sophrologie vous accompagne avant, pendant et après la naissance, mais qu’il s’agit aussi d’un outil de développement personnel super efficace !
Pratiquez-la tout au long de votre vie et…
« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » Gandhi.