TEL : 06 82 94 30 80

Enfance, Parentalité

Home » Enfance, Parentalité

Enfance et parentalitéÉpanouissement et équilibre

Je reçois les enfants dès l’âge de 6 ans pour pratiquer la sophrologie, aussi bien en individuel qu’en collectif.

Pour les enfants et adolescents

L’accompagnement sera conçu en fonction des problématiques rencontrées par l’enfant, tout en intégrant son histoire personnelle, le contexte familial et scolaire (en lien avec l’équipe médicale si besoin). Je propose un protocole sur-mesure, évolutif, et surtout ludique, pour que la sophrologie reste un moment agréable.
Offrir des séances à son enfant c’est aussi l’aider à se construire sur des bases saines, transmettre de bons réflexes à l’adulte qu’il deviendra…

Des séances peuvent aussi être pratiquées en milieu scolaire ou périscolaire pour un groupe d’enfants dont la problématique est commune.

Exemples d’accompagnement : tempérer ses émotions, calmer l’hyperactivité, améliorer ses capacités relationnelles, diminuer l’anxiété pendant les examens, accroître sa confiance en soi, développer l’attention, sa capacité de mémorisation…

Pour le personnel éducatif ou les parents

La sophrologie se propose d’accompagner le personnel éducatif ou les parents dans leurs rôles souvent complexes. Lorsque les enfants sont en difficulté, ou lorsqu’ils traversent une période compliquée (adolescence, séparation des parents…) cela peut se répercuter sur leur entourage, avec son lot d’émotions négatives (inquiétude, exaspération, culpabilité, sentiment d’impuissance…). Afin d’aider les adultes à traverser cette période compliquée, je propose un suivi individuel pour acquérir des outils « sur-mesure » qu’ils pourront utiliser dans leur quotidien.

L’accompagnement peut aussi prendre la forme de séances collectives de « sophro-relaxation ».

Exemples d’accompagnement : apprendre à se recentrer, se calmer, savoir prendre du recul, remettre les problématiques en perspective, gérer les situations conflictuelles, favoriser l’autonomie de l’enfant, accroître son autorité parentale, son empathie, gagner en confiance en ses capacités éducatives, évacuer la culpabilité, poser un nouveau regard sur soi-même, sur l’enfant…